Magali GUADALUPE MIRANDA Avocat au Barreau des Hauts-de-Seine
Magali GUADALUPE MIRANDAAvocat au Barreau des Hauts-de-Seine

La réunification familiale

Une fois que vous avez obtenu le statut de réfugié, la protection subsidiaire ou le statut d'apatride, vous pouvez faire venir une partie de votre famille en France :

  • son conjoint, concubin ou partenaire avec lequel vous êtes lié par une union civile, lorsque le mariage ou l'union sont antérieurs à la date à laquelle vous avez déposé la demande de protection à la suite de laquelle vous avez obtenu une protection ;
  • les enfants du couple âgés au plus de 19 ans au moment du dépôt de la demande de visa ;
  • vos enfants mineurs de 18 ans et ceux de votre conjoint, dont la filiation n'est établie qu'à votre égard ou à celui de votre conjoint, ou dont l'autre parent est décédé ou déchu de ses droits parentaux ;
  • vos enfants mineurs de 18 ans et ceux de votre conjoint, qui sont confiés, selon le cas, à l'un ou l'autre, au titre de l'exercice de l'autorité parentale, en vertu d'une décision d'une juridiction étrangère.

Articles L752-1 à L752-3 du CESEDA

 

avec guides et adresses utiles

avec la liste des pièce nécessaires pour la demande auprès de l'Ambassade de France

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Magali LOUSTAU-GUADALUPE MIRANDA