Magali GUADALUPE MIRANDA Avocat au Barreau des Hauts-de-Seine
Magali GUADALUPE MIRANDAAvocat au Barreau des Hauts-de-Seine

Préparer un dossier d'asile

Etape 1 : faire la demande d'AJ

Vous avez 15 jours à compter de la notification de la décision de l'OFPRA pour faire une demande d'aide juridictionnelle.

La demande doit être faite directement au Bureau d'aide juridictionnelle (BAJ) de la CNDA et lui parvenir avant l'expiration du délai. Privilégiez donc le fax.

 

Vous n'êtes pas obligé d'indiquer un nom d'avocat. Si vous ne connaissez pas d'avocat qui puisse prendre le dossier, demandez la désignation d'un avocat au Bureau d'aide juridictionnelle de la CNDA.

 

Si le délai n'a pas été respecté, le délai de recours d'un mois n'est pas suspendu. Il est donc urgent de faire le recours.

Etape 2 : vérifier les pièces du demandeur

Vérifiez les pièces fournies par le demandeur d'asile. Certaines pièces sont fausses et décrédibilisent l'ensemble du dossier.

Portez une attention toute particulière à la cohérence des dates car c'est généralement là que se cachent les erreurs.

Etape 3 : rédiger un récit complémentaire

Etape 4 : obtenir des pièces médicales

Pour être probant, un certificat médical doit être issu d'un praticien hospitalier.

 

En région lyonnaise, le MéDA est incontournable.

Etape 5 : rassembler de la documentation sur le pays d'origine

La CNDA est au fait de la situation générale du pays. C'est donc de la documentation sur le contexte dans lequel a évolué le demandeur d'asile qui est intéressante (son village, une manifestation à laquelle il a participé, l'existence d'un centre de détention, l'existence de tel chef local...).

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Magali LOUSTAU-GUADALUPE MIRANDA